Eau-de-vie de Génépi de la maison Lenôtre

25/12

PARTAGEZ:

Recette + Histoire et Bienfaits de l'Artemisia



Anecdote :

(Source de l'anecdote : eyguebelle.fr)

Le Génépi : une histoire ancienne

aromacentre.fr

Avant de devenir un digestif très connu dans nos montagnes françaises, il faut savoir que l’origine de la liqueur de génépi remonte au Moyen-âge.

Ce n’est que bien plus tard que le génépi s’est répandue grâce à la production des moines comme de nombreuses liqueurs d’ailleurs.

A partir du XIX ème siècle, la liqueur de génépi devient commerciale avec notamment l’apparition de distilleries dans les montagnes des Alpes et plus particulièrement en Savoie.

C’est clairement l’engouement pour les stations de ski qui rendront la liqueur de génépi célèbre et emblématique des montagnes françaises. 

Si le génépi est à l’origine utilisé pour lutter contre les problèmes digestifs, il est aujourd’hui utilisé principalement en liqueur comme digestif de fin de repas.

Génépi Artemisia, quèsaco ?

Pas simple à retenir n’est-ce pas ce nom en latin? Et pourtant, c’est le nom scientifique bien connu qui désigne la plante de génépi. Le Génépi appartient à la famille des Armoises au même titre que la fameuse Absinthe que vous connaissez bien.

Vous êtes perdu ? Oui parce qu’évidemment vous, on vous parle de Génépi bleu, de Génépi noir, de Génépi blanc ou encore de Génépi jaune ! C’est à ne plus rien n’y comprendre.

En vérité, on parle souvent de la même espèce de plante. Il existe 5 variétés principales de génépi que l’on peut trouver dans les hautes Alpes françaises (Savoie, Haute-Savoie et Isère, Hautes alpes et Alpes Maritimes). Elles ne sont pas toutes utilisées pour fabriquer de la liqueur :

  • Artemisia genipi = Artemisia spicata = Génépi bleu = Génépi noir = Génépi femelle
  • Artemisia umbelliformis = Artémisia Mutellina = Génépi blanc (selon les Suisses) = Génépi Jaune = Génépi Gris
  • Artemisia eriantha = génépi laineux  
  • Artemisia glacialis = Génépi jaune = le plus utilisé par les liquoristes = génépi vrai = génépi mâle = génépi des glaciers ou encore Génépi des Alpes.
  • Artemisia nivalis = Génépi des neiges  = Armoises des neiges

Le génépi se trouve majoritairement dans les Alpes françaises avec une période de floraison entre juillet et septembre.

La particularité de cette espèce est qu’elle pousse en haute altitude entre 2000 et 3000 mètres dans les barres rocheuses ce qui en fait une plante rare et protégée. Sa cueillette est donc interdite dans le parc national de la Vanoise et soumise à restriction dans d’autres.

Les bienfaits du Génépi :

plantruffe.fr

Utilisé au Moyen –âge sous forme d’infusion pour soigner les problèmes gastriques, la plante de génépi est toujours appréciée pour ses bienfaits et ses vertus médicinales.

Le génépi est réputé pour être un très bon tonifiant général. La liqueur de génépi est aussi digestive et excellente contre les coups de froid et de fatigue générale. C’est pour cette raison qu’elle est encore plus appréciée en hiver.

Servie en apéritif, on dit souvent que la liqueur de génépi ouvre l’appétit. Le génépi est en effet indiqué pour ses propriétés de stimulant gastrique.

Le génépi est aussi connu pour soigner les affections pulmonaires, aide à cicatriser et lutter contre le mal de montagne !

Il est même recommandé aux femmes en cas de règles insuffisantes

Bref, la plante de génépi c’est bon pour le corps mais n’oubliez pas que la liqueur de génépi contient de l’alcool qui n’est pas forcément bonne pour la santé de l’esprit ! A consommer avec modération.

 

Emplettes et cueillettes :

 20 fleurs de Génépi
 500 ml d'alcool à 90 degrés
 750 ml d'eau de source (bouteille en verre, l'eau en bouteille plastique dénature l'eau et la rend riche en phtalates = dérivé du pétrole)
 250 g de sucre semoule

 

Au Chaudron !

1

Mettez les fleurs dans un bocal, versez l'alcool dessus, fermez et laissez macérer le tout pendant 40 jours au moins.

2

Faites bouillir l'eau de source avec le sucre pendant 5 min, retirez du feu, laissez tiédir, puis ajoutez l'alcool filtré. Mettez en bouteilles et dégustez entre amis.

3

On peut aussi réaliser cette recette avec 50cl d'eau de vie à 40° ou à 50° : dans ce cas, vous lui ajouterez seulement 40cl d'eau de source bouillie avec 350g de sucre.

Variante :
4

Vous pouvez réaliser la même recette avec de l'angélique des moines, du cerfeuil musqué, du fenouil sauvage de Provence, de la verveine, de l'anis étoilée ou de la mélisse officinale.

 

smsurhaut114 vues

smsurbas

 

 

  • Derniers Articles “Je Fais”

  •  

    Ingrédients

     20 fleurs de Génépi
     500 ml d'alcool à 90 degrés
     750 ml d'eau de source (bouteille en verre, l'eau en bouteille plastique dénature l'eau et la rend riche en phtalates = dérivé du pétrole)
     250 g de sucre semoule

    Instructions

    1

    Mettez les fleurs dans un bocal, versez l'alcool dessus, fermez et laissez macérer le tout pendant 40 jours au moins.

    2

    Faites bouillir l'eau de source avec le sucre pendant 5 min, retirez du feu, laissez tiédir, puis ajoutez l'alcool filtré. Mettez en bouteilles et dégustez entre amis.

    3

    On peut aussi réaliser cette recette avec 50cl d'eau de vie à 40° ou à 50° : dans ce cas, vous lui ajouterez seulement 40cl d'eau de source bouillie avec 350g de sucre.

    Variante :
    4

    Vous pouvez réaliser la même recette avec de l'angélique des moines, du cerfeuil musqué, du fenouil sauvage de Provence, de la verveine, de l'anis étoilée ou de la mélisse officinale.

    Eau-de-vie de Génépi de la maison Lenôtre
    Translate »
    X