Quelle ville vient du nom «Lug» (dieu celtique / gaulois) et du mot «duno» (ville) ?

22/02

PARTAGEZ:

Réponse : LYON 🙂

Lug est probablement à l’origine du nom de Lugdunum (Lyon), mais aussi de London!

***

Qui est Lug ou Lugh :

Lug est une divinité majeure de la mythologie celtique. Il apparaît en père de la création, véritable spécialiste de la communication et protecteur des arts.

Sa fête était célébrée au jour de la Lugnasad, le 1er août et parfois les jours suivants. Il est aussi présent sous des formes variées et complexes dans la mythologie celtique des îles britanniques. Issu du couple indo-européen des Dioscures, les Jumeaux divins, une des plus anciennes figures du panthéon indo-européen Lug Samildanach « aux multiples arts », par son intervention restaure l’ordre et le droit lorsque les autres dieux sont tombés dans l’oppression.

Il est le successeur « perfectionné » de Dagda (« dieu bon ») qui figurait principalement les réussites de l’agriculture et des divers métiers artisanaux qui naissent de cette richesse agricole (et qui survivra quand même en Gaule sous le nom de Sucellos). Lug représente un stade plus avancé de la société celtique, un artisanat plus élaboré, et l’aspect intellectuel et spirituel d’une culture atteignant son apogée.

Car il est la représentation de la lumière physique des étoiles de notre galaxie (les Irlandais nomment la Voie Lactée la « Chaîne de Lug ») autant que de la lumière de l’intelligence, de la raison et du langage qui les expriment. Lug est le propre frère du Logos des Grecs (pensée, raison, verbe) qui est l’autre nom d’Hermès (César assimile Lug à Mercure) et le père direct du latin Lux (lumière). Voici donc le symbole que les Gaulois avaient mis au dessus de tous les autres : la raison, la réflexion, la création et l’expression. Lug est le symbole même de la civilisation.

Ce dieu suprême pan-celtique, prénommé Lug a aussi de nombreux surnoms parmi lesquels Lug à la Longue Lance, Lug à la Longue Main, Lug à la Main d’Eclair, Lug au visage de Soleil, le Lumineux…

Lug a de nombreux équivalents comme Llwch le Gallois, Loki le Germain et Mercure gallo-romain…

Lug est symbolisé par le Grand Corbeau. Parfois, il est représenté comme le Dieu à la Roue ou comme un dieu à trois têtes avec pour symbole une bourse, une tortue, un bélier.

Lug incarne les trois fonctions qui ont existé dans toutes les sociétés de type indo-européen, à savoir la fonction sacerdotale (il est magicien et poète), la fonction guerrière (il est chef d’armée) et la fonction de production (il est artisan multiple).

Son épouse est la Grande Reine.

Lug fut charpentier, forgeron, guerrier, musicien, poète, devin, médecin, magicien. Puis lors d’une partie d’échec qu’il gagna, Lug obtint le pouvoir de gérer la marche du Monde.

Lug est le fils de Cian, l’Esprit et d’Ethné, la Matière. Lug est le bâtard divin des deux races qui se disputent le Monde, celle “de la lumière” et celle “des ténèbres”.

Lug, qui est l’un des dieux celtiques les plus importants, est le dieu de tous les arts. Il est donc un dieu de création, d’échange et d’esthétique. A ce titre, Lug réalise l’union de ce qui est en bas et de ce qui est en haut, comme par exemple la vie et la mort, l’esprit et la matière.

smsurhaut751 vuessmsurbas

(La copie totale ou partielle de notre site internet et donc de cet article et de ses éléments graphiques est strictement interdite.)
Translate »
X